30 ans que Serge Gainsbourg a disparu. No comment.

Mis à jour : avr. 1


Trente ans déjà que ce génie de la chanson française et pianiste hors pair s'en est allé. On a tout dit, tout montré (ou presque) sur Serge Gainsbourg, de son vrai nom Lucien Ginsburg. Un personnage tout en provocation que l'on célèbre cette année de toutes parts.


Nous avons retenu deux expositions qui valent le détour. La galerie HEGOA présente jusqu'au 15 juin les clichés de grands photographes comme William Klein, Jean-Jacques Bernier, Claude Gassian, tandis qu'au marché Dauphine des Puces de Saint-Ouen, trente artistes ont créé dessins, graffitis, pochoirs et photos inspirées du chanteur. Certains d'entre eux seront présents pour dédicacer leurs oeuvres (jusqu'au 18 avril 2021).



"La maison Gainsbourg"

Cela fait vingt ans que sa fille Charlotte Gainsbourg souhaite transformer l'hôtel particulier, où vivait son père au 5 rue de Verneuil dans le 7ème arrondissement de Paris, en musée. Propriétaire des lieux, elle a racheté des locaux mitoyens pour faciliter le futur accès des visiteurs : un ascenseur y sera installé pour se rendre dans le sous-sol de la maison.

L'évènement verra enfin le jour à l'automne, après des travaux de rénovation, avec l'ouverture au public d'une partie de la demeure familiale. Un lieu incontournable où l'artiste a vécu et composé nombreuses de ses chansons, dont la volonté est de l'inscrire au patrimoine de la ville.


Cédric Cilia


Crédit photo : Cédric Cilia

26 vues0 commentaire