Coup de projecteur sur l'association #JamaisSansElles


L'association #JamaisSansElles a été fondée en 2016 par des femmes et des hommes prônant la mixité et soucieux de l'équilibre et de la représentativité de celle-ci dans notre société.


Ce mouvement a été créé d'abord par le "Club des gentlemen", regroupant des entrepreneurs humanistes, ralliés par des signataires de la société civile, des médias, des universitaires, des politiques, etc... Il s'accompagne d'un "club féminin" et a le soutien du Girl Power 3.0 (club d'entrepreneuses, innovatrices et créatrices créé en 2006).


La présidence de l'association est paritaire, c'est un élément primordial pour tous les membres du mouvement : la parité et l'égalité entre femmes et hommes partout !


Récemment, la co-présidente de l'association, Tatiana F-Salomon (productrice, conseillère en stratégie, architecte 3D, auteure et fondatrice du mouvement) a scellé un nouveau partenariat avec la Société Générale et a tenu un discours qui constitue précisément le fondement du mouvement : "avant d'être femme ou homme, nous sommes des êtres humains libres et égaux en dignité et en droits".


Cette année "un pacte de non-agression" entre femmes et hommes a été proposé. Il s'agit d'attirer l'attention sur la nécessité d'apaiser les relations et de poser, au préalable à tout échange, les conditions d'une réelle écoute et d'un respect véritable entre femmes et hommes.


L'association appelle à une solidarité universelle


Depuis sa fondation en 2016, l'association promeut la mixité au travers d'actions concrètes diverses. L'engagement est très important aux yeux des membres fondateurs de #JamaisSansElles, afin de sensibiliser l'ensemble de la société et ses représentants àla problématique Homme / Femme. Il est utile de veiller à ce que, dans chaque évènement organisé auquel l'association participe, la parité soit respectée.


L'association est très présente sur le terrain et ses membres font de nombreuses interventions publiques et médiatiques.


#JamaisSansElles représente à ce jour 500 signataires dans plus de trente pays, l'engagement de dix entreprises signataires de la charte de l'association, 70 députés, sénatrices et sénateurs français et danois, vingt membres au sein du conseil féminin, dont des personnalités éminentes comme Laurence Parisot et Nathalie Kosciusko-Morizet.

Il existe aussi un porte-parole jeunesse en la personne d'Hugo Jardin, artiste, auteur-compositeur et interprète.


Plus que jamais, il est nécessaire de souligner l'importance de l'existence de cette association. En 2021, l'engagement de tout un chacun pour une égalité entre femmes et hommes dans toutes les sphères de notre société est plus qu'une évidence !


Coordonnées de l'association :


Association JamaisSansElles

16 Boulevard Saint-Germain

75005 Paris


www.jamaissanselles.fr


Cedric Cilia


Posts récents

Voir tout