L'époustouflant Starmania par le metteur en scène Thomas Jolly


Le célèbre spectacle musical créé par Michel Berger et Luc Plamondon en 1979 revient à partir du 8 novembre à la Seine Musicale à Boulogne-Billancourt, sous la houlette du jeune et brillant metteur en scène Thomas Jolly !


L'idée de remonter l'Opéra-Rock pour la septième fois remonte à quelques années : le producteur des stars françaises Thierry Suc reçoit un appel de France Gall, dont il était très proche, qui lui fait cadeau des droits musicaux de Starmania !

A partir de là, tout s'enchaîne... Thierry Suc, également manager de Mylène Farmer, contacte Thomas Jolly, 40 ans, metteur en scène talentueux et directeur du centre dramatique national Le Quai d'Angers, qui a le vent en poupe depuis quelque temps.


Plusieurs fois reporté à cause du Covid, c'est finalement depuis cet automne que "Starmania" a investi la Seine Musicale et ce jusqu'au 28 janvier 2023. Le spectacle n'avait pas été monté en France depuis 2001. Nicolas Ghesquière, directeur artistique des

« collections femme » de Louis Vuitton, signe les costumes et Sidi Larbi Cherkaouia imaginé les chorégraphies.


Thomas Jolly et toute son équipe nous en mettent plein les yeux et les oreilles ! Avec les années, les chansons de l’Opéra-Rock sont devenues cultes et connues de plusieurs générations et cela est dû au talent partagé de Michel Berger et de Luc Plamondon.

La mise en scène est à la hauteur du spectacle : sensationnelle ! A chaque minute nous sommes surpris et littéralement transportés dans l'univers de Monopolis. Les jeux de lumière sont éblouissants, chaque tableau est surprenant.


Photographie : Jean-Baptiste Mondino

Le plus fou c’est que l'histoire de "Starmania" est toujours d'actualité : la montée des partis politiques populistes, les émissions de télé-réalité, l'état alarmant de notre planète, la revendication et l'acceptation des minorités, comme les transgenres.

Thomas Jolly propose une scénographie moderne tout en respectant le point de départ. Le show n'a pas pris une ride et cette version est encore plus digne des grands spectacles musicaux anglophones.


Thomas Jolly a déjà à maintes reprises démontré son talent au théâtre comme comédien et surtout en tant que metteur en scène avec "Toâ" de Sacha Guitry en 2009 (Prix du public du festival Impatience à l'Odéon) ou avec sa trilogie "Henri VI" de Shakespeare (2014). En 2016, il met en scène son premier opéra à l'Opéra de Paris "Eliogabalo" de Francesco Cavalli suivi de "Fantasio" d'Offenbach à l'Opéra Comique.

A la rentrée 2019, il devient directeur du Quai d'Angers, fonction qu'il vient de quitter pour cause d'emploi du temps surchargé. En effet, il a été désigné directeur artistique des cérémonies des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 !


"Starmania" version 2022, c'est aussi un casting de voix de grande qualité. Il y a celle particulièrement touchante du personnage de Marie-Jeanne, la « serveuse automate », une voix cristalline ! Notons, comme à l'origine, que la distribution est franco-québécoise.


Photographie : Jean-Baptiste Mondino

"Starmania" est une œuvre hybride qui articule plusieurs disciplines : la musique, le texte, la scène, la danse ; plusieurs formats ancrés pour les uns dans la culture française et européenne, l'opéra, la tragédie, pour les autres issus de l’univers canadien et américain dans les lyrics de la comédie musicale. Mon principal défi est de prendre en compte toutes ces hybridations." - Thomas Jolly.



Au cours du spectacle, quelques clins d’œil à France Gall et à Michel Berger sont soigneusement distillés, alors soyez attentifs !


"Starmania" est un spectacle grandiose et de grande envergure à découvrir, même pour ceux qui avaient déjà eu l'opportunité de voir les anciennes versions !

Le spectacle se produira en province ainsi qu'à l'étranger jusqu'à l'été 2023.

Cédric Cilia





28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout