L'Eveil de la permaculture - Chronique du documentaire d'Adrien Bellay

Mis à jour : févr. 2

La permaculture est un mode de pensée, de vie et d'action durable, une technique considérée comme révolutionnaire pour ceux qui la pratiquent et une alternative pérenne aux procédés agricoles existants (y compris l'agriculture biologique).

Aujourd'hui notre système productiviste s'essouffle, pire il provoque des désastres, des destructions massives de notre environnement et cela a des répercussions sur les sols, détériorés, et sur l'air et les cours d'eau qui sont pollués.

La permaculture vient contrecarrer ce modèle en allant au-delà du système agricole, puisqu'elle repense un modèle environnemental et humain en faisant interagir ces éléments entre eux.

Ceux qui pensent et travaillent la permaculture s'engagent dans un grand projet de vie, en utilisant au mieux les ressources naturelles.


C'est au milieu des années 70 que la permaculture a été conceptualisée par deux australiens, le biologiste Bill Mollison et l'écologiste et penseur David Holmgren. En se retirant dans une forêt durant deux ans, Bill Mollison a longuement observé les écosystèmes naturels, et tout en s'en imprégnant il a réalisé que la faune et la flore vivaient en symbiose et en harmonie.

Dès lors, comment tirer pleinement partie de la terre, de la nature ? De quelle façon cet écosystème pouvait-il cohabiter avec les êtres vivants ? Et comment intégrer les équipements humains à cet écosystème ? Les questions étaient posées et les solutions valables proposées.


Tout part d'un lieu à créer, à aménager et à faire vivre en autonomie, en faisant interagir les éléments entre eux et en leur donnant un aspect multifonctionnel. Le secteur est divisé en zones de terrain, qui part de la zone 0, constituée de la partie centrale représentant le lieu de vie et d'habitation, à la zone 5 laissée à l'état brut et sauvage.

Comment gérer les cultures alors que toute intervention humaine est exclue ? Cette culture dite "passive" prend tout ce qu'il y a de plus diversifié dans la nature, elle puise dans ses immenses possibilités de ressources, elle mélange les plantes et bannit les engrais, les pesticides, etc. Elle est la solution viable dans le temps pour contrer les effondrements des écosystèmes, à travers la régénération des sols et une production au niveau local.


La permaculture est une approche qui se consolide par la pratique. Des enseignements de design en permaculture offrent des outils aux personnes qui veulent se lancer dans la construction d'un écosystème : elles y apprennent des notions de biologie, d'architecture, des techniques agricoles, et la manutention d'un lieu naturel d'élevage.

Le design en permaculture est la méthode la plus complète aujourd'hui, elle permet de concevoir des systèmes qui se basent sur quatre principes :

la conception

l'aménagement

la planification

l'organisation.

Le design est tout un art, il permet d'agir en toute créativité : le terrain peut être aménagé de plein de façons différentes, tout en plaçant au centre l'autorégulation et l'autogestion. Il n'y a pas de leader dans la permaculture : le leader c'est la nature.



La permaculture fait donc appel à notre créativité, à notre sens de l'innovation pour transformer l'environnement. C'est un mode de vie alternatif qui fait coopérer des gens entre eux, nécessite des systèmes d'entraide, d'échange, où chacun a quelque chose à apporter et à transmettre.

Ses valeurs sont la transmission, l'échange, le partage. Sa vision est inclusive et il faut l'expérimenter ensemble, au sein d'une communauté humaine.


Le coeur de la permaculture est d'apporter une qualité de vie en nourrissant bien la population. Elle est une richesse qui demande beaucoup d'énergie, de travail, afin de se creuser une place dans le système agricole français, en repensant et renouvelant dans son intégralité son mode de production. La permaculture perdurera si tout le monde devient acteur du changement et transforme son mode de vie.


Sabrina Piazzi


Crédits photos : Destiny Films

Posts récents

Voir tout