Laura Smet fait son baptême des planches avec Le Principe d’incertitude


Le 22 septembre dernier, le théâtre Montparnasse faisait sa rentrée avec un évènement de taille : la comédienne Laura Smet en duo avec le talentueux Jean-Pierre Darroussin dans une pièce britannique "Le Principe d'incertitude", signée Simon Stephens.


C est un évènement puisqu'il s’agit de la toute première fois sur une scène de théâtre pour Laura Smet. Bien entendu, comme ce fut le cas pour Vanessa Paradis l'an dernier, l'actrice, fille de Nathalie Baye et de Johnny Hallyday, est attendue au tournant. Une certaine pression supplémentaire pèse sans doute sur ses épaules.

Heureusement, elle est bien accompagnée par son partenaire de jeu Jean-Pierre Darroussin, dans cette pièce à deux personnages. Pour sa première fois sur les planches, Laura Smet ne pouvait pas rêver mieux...


La pièce part d'un postulat, celle d’une société pleine d’incertitudes où l’on ne peut prédire ni imaginer comment deux êtres qu’à priori tout oppose puissent se rapprocher ou s’éloigner...

Crédit photo : Fabienne Rappeneau

L'auteur Simon Stephens étudie la manière dont notre perception des gens et des relations change en fonction de ce que nous savons, de ce que nous voyons et selon le point de vue duquel nous explorons les choses. La mise en scène, signée Louis-Do de Lencquesaing, est simple et efficace.


La pièce repose beaucoup sur le jeu des comédiens. L'histoire est celle d’une rencontre inopinée entre un boucher septuagénaire timide et solitaire et une jeune femme un peu paumée. A priori, rien n'est écrit pour que ces deux personnages vivent une histoire et pourtant c'est ce qui va arriver... Ceci démontre que l'on peut s'accorder sans avoir à priori beaucoup en commun avec l'autre.


Là où le bât blesse, c'est que Laura Smet manque cruellement de présence et d'engagement dans son personnage. Sa voix porte peu - elle gagnerait à augmenter sa puissance vocale - et son investissement général laisse à désirer.

En conséquence, malgré la présence et le talent une fois de plus démontré ici par Jean-Pierre Darroussin et bien que le texte soit solide et la mise en scène juste, on peine à se laisser embarquer et l'ennui nous gagne...


Puisque les théâtres ont encore du mal à retrouver leur public, encourageons toutes sortes de propositions ! Je vous conseille d'attendre peut-être quelques semaines afin que Laura Smet prenne sa place et soit plus à l'aise… Alors, vous pourrez aller la découvrir sur les planches dans cette pièce complexe.


Cédric Cilia


"Le Principe d’Incertitude"

Au théâtre Montparnasse avec Jean-Pierre Darroussin et Laura Smet.

Mise en scène : Louis-Do de Lencquesaing.


Crédit photo : Fabienne Rappeneau

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout