Le pudique et magnétique Gaspard Ulliel n'est plus


Le doux rêveur et discret Gaspard Ulliel est décédé le 19 janvier dernier des suites d'un tragique accident de ski. Il avait 37 ans.


Doté d'un talent naturel et d'une grâce hypnotique, l'acteur a su s'imposer jeune comme un acteur incontournable du cinéma français.


Je découvre vraiment Gaspard Ulliel en 2004 dans le film de Jean-Pierre Jeunet "Un long dimanche de fiançailles". Son talent et son charisme ne font aucun doute à mes yeux. Son rôle de Manech, auprès d'Audrey Tautou, lui permet de décrocher son premier César pour le meilleur espoir masculin.


Il disait de lui-même : "Je suis une vieille âme dans un corps de jeune". Il ne se sentait pas forcément très à l'aise avec notre époque. Sa douceur et sa réserve ne s'associaient pas très bien avec notre époque des réseaux sociaux, des commentaires rapides sur la toile, de cette consommation à outrance. Il était plutôt nostalgique d'une époque plus lointaine qu'il n'a pas connu, comme celle qu'il a pu côtoyer à travers son rôle du couturier Yves Saint Laurent dans "Saint Laurent" de Bertrand Bonello en 2014.


Saint Laurent est le film où Gaspard Ulliel m'a le plus subjugué !


En 2017, il fait partie de la distribution du nouveau Xavier Dolan. Celui-ci adapte Jean-Luc Lagarce et offre à l'acteur le rôle complexe du jeune Louis dans "Juste la fin du monde". Son interprétation au fil du rasoir lui permet d'obtenir son second César. Avec ce film, Gaspard Ulliel élargit sa palette de jeu et son talent est à son firmament, ce qui lui promet un avenir professionnel plein de promesses.


Également mannequin depuis plusieurs années, Gaspard Ulliel était l'image masculine du parfum BLEU de Chanel dès 2010. Depuis, une collaboration étroite s'était instaurée entre l'acteur et la prestigieuse maison Chanel. Le spot publicitaire du parfum a été dirigé par le grand réalisateur américain Martin Scorsese, qui apprenant le décès de l'acteur, s'est empressé de lui rendre hommage en louant son dévouement, son intelligence, son professionnalisme.


Gaspard Ulliel aimait s'isoler, il appréciait sa solitude. Ancien timide maladif, doux rêveur et longtemps en décalage permanent avec les gens de son âge, selon ses dires, il a su à sa manière et au fil des années se faire une place de choix dans la grande famille du cinéma français.


Possédant un charme mystérieux et extrêmement charismatique, Gaspard Ulliel était un être à part. Un talent pur et d'une grande bienveillance s'en est allé brutalement.


Ses obsèques ont lieu le jeudi 27 janvier à l'église Saint-Eustache à Paris.


Au moment de sa mort, l'acteur terminait le tournage de la mini-série américaine "Moon Knight" pour Disney+ et produite par Marvel Studios. Six épisodes d'environ 50 minutes sont prévus pour mars 2022.


Cédric Cilia

116 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout