Marcel Proust à l'honneur au musée Carnavalet


Les vrais paradis sont les paradis qu'on a perdus. Marcel Proust



A l'occasion du centième anniversaire de la mort de l'écrivain Marcel Proust, le musée Carnavalet organise une exposition autour de l'auteur de "A la recherche du temps perdu" et de sa relation étroite à la ville de Paris où il a passé l'essentiel de sa vie.


L'exposition s'intitule "Marcel Proust, un roman parisien" et s'articule autour de trois axes :


Le Paris de Proust. La Ville-Lumière tient une place très importante dans son œuvre majeure "A la recherche du temps perdu". Paris forme le cadre quasi exclusif de Proust et précisément la Rive droite avec ses transformations haussmanniennes, habitée par l'aristocratie et la grande bourgeoisie auquel appartient l'écrivain. Ces éléments vont être déterminants dans l'éveil de la vocation littéraire de Marcel Proust.


Le deuxième axe de l'exposition est la chambre de Proust. En effet, le musée offre au visiteur la possibilité de s'immerger complètement dans l'univers de cette pièce. Une installation inédite du mobilier de Proust est présentée : son lit, son manteau, sa canne, son chapeau.


Le dernier pôle s'articule autour de son œuvre "A la recherche du temps perdu" et de ses personnages dans le Paris de l'époque. Nous suivons plusieurs itinéraires parisiens correspondants aux différents personnages du roman. Nous déambulons dans la capitale du début du 20ème siècle poétisée par les principaux protagonistes du récit. Cette dernière partie de l'exposition nous plonge littéralement dans l’œuvre de Proust.



Des tableaux sont exposés illustrant le Paris de Proust ainsi que des objets personnels et des manuscrits de l'auteur. Des témoignages de personnalités du monde artistique de l'époque nous sont offerts comme celui de Jean Cocteau qui partageait beaucoup de centres d'intérêts avec l'auteur comme ses origines bourgeoises et aisées et bien entendu son homosexualité.



Nous faisons connaissance avec l'homme Marcel Proust né en 1871 : très tôt de santé fragile, il souffre par la suite de crises d'asthmes et d'importantes difficultés respiratoires. Il mourra d'ailleurs d'une bronchite mal soignée en 1922 à l'âge de 51 ans.


Nous avons célébré l'an dernier le 150ème anniversaire de sa naissance. C'est à ce moment-là que le musée Carnavalet décide de monter une exposition autour de l'écrivain.


Démarrée le 16 décembre, elle nous permet d'apprécier le Paris de l'époque, de voyager à travers l’œuvre de Proust et de mieux connaître l'auteur et les personnages de "A la recherche du temps perdu", œuvre magistrale de la littérature française.


Très instructive, interactive et ludique, l'exposition "Marcel Proust, un roman parisien", qui se tient jusqu'au 10 avril, permet à tout un chacun de rentrer plus aisément dans l'univers de l'auteur, encore aujourd'hui réputé inaccessible.


Cédric Cilia


40 vues0 commentaire