top of page

Un doublé Hiegel / Lagarce au théâtre du Petit Saint-Martin

Le théâtre du Petit Saint-Martin nous propose une affiche de premier choix : Catherine Hiegel, une de nos grandes comédiennes de théâtre, dans deux pièces signées Jean-Luc Lagarce, l'un de nos auteurs contemporains les plus joués en France et à l'étranger.


Catherine Hiegel a été professeure au Conservatoire national supérieur d'art dramatique, sociétaire de la Comédie Française dès 1976 et doyenne de la prestigieuse Maison de Molière en 2008 avant d'en devenir sociétaire honoraire en 2010. Un parcours admirable pour une comédienne au talent incontestable.

Jean-Luc Lagarce, disparu prématurément en 1995 à l'âge de 38 ans du sida, est entre autres, auteur de "Juste la fin du monde" en 1990, adapté au cinéma en 2016 par Xavier Dolan avec le défunt Gaspard Ulliel.


Dans sa dernière pièce "Le Pays lointain" (1995), il traite de ses origines provinciales et prolétaires ainsi que de son homosexualité et de sa maladie.

En 1989, il écrit "Music-hall", dans laquelle il dépeint la vie provinciale et ses petits théâtres. C'est cette pièce qui est jouée de manière magistrale par Catherine Hiegel ainsi que par ses deux partenaires, Raoul Fernandez et Pascal Ternisien. C'est une pièce joyeuse, drôle, je dirais même pince-sans-rire, avec un texte décalé à la limite de l'absurde, contant l'histoire d'une chanteuse de music-hall sur le retour, nous partageant les aléas amusants et aussi désagréables de la vie de tournée ; c'est un spectacle qui n'en finit pas de commencer avec tous ses atermoiements !


Le trio fonctionne à merveille ! Un véritable spectacle de fin d'année avec de l'humour, de la danse, des paillettes et beaucoup d'élégance, offert généreusement par trois personnages en habits de gala !


L'immense comédienne offre une sublime performance avec sa voix et son phrasé unique déclamant un texte exigeant et féroce avec un mordant qui lui est propre. Ses deux comparses sont drôles à souhait ; tous les trois nous convient à une heure de bonne humeur et d'hilarité !


Crédit photo : Jean-Louis Fernandez

"Music-hall" est joué en alternance avec une autre pièce de Jean-Luc Lagarce écrite en 1994, "Les Règles du savoir-vivre dans la société moderne", un seul en scène avec toujours Catherine Hiegel. La comédienne est ici aussi au sommet de son art : elle interprète un monologue intime et drôle sur la condition humaine.


Lagarce y décrit avec précision comment naître, se marier et mourir en respect des règles strictes et en maintenant l’asservissement des femmes. C'est un véritable bijou corrosif et jouissif grâce à l’interprétation du texte, au jeu décalé de la comédienne et à sa gestuelle. On croirait que le texte a été écrit pour Catherine Hiegel !


Le ton humoristique, de second voire de troisième degré, est magistralement manié par Catherine Hiegel qui s'approprie à sa manière les règles strictes de bienséance ponctuant la vie de chacun d'entre nous, de la naissance à notre mort.


"Naître, c'est pas compliqué ; mourir, c'est très facile ; vivre entre ces deux évènements, ce n'est pas nécessairement impossible. Il n'est question que de suivre les règles et d'appliquer les principes pour s'en accommoder" - Jean-Luc Lagarce.


Dans ces deux mises en scènes sobres, l'accent est mis sur le texte, prodigieusement écrit par Lagarce et le jeu brillant des trois comédiens.


Crédit photo : Jean-Louis Fernandez

"Music-Hall" est programmé du 20 au 31 décembre du mardi au samedi à 19h ou 21h, puis du 3 au 8 janvier 2023, en alternance avec "Les Règles du savoir-vivre dans la société moderne" jouée jusqu'au 18 décembre du mardi au samedi à 19h et le dimanche à 16h, puis du 10 au 18 janvier 2023.


Du grand théâtre, intelligent, humoristique et festif pour terminer 2022, avant que les deux spectacles ne partent en tournée !


Cédric Cilia



39 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page